Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 10:08

Votre avis sur nos activités est important pour nous !

 

Nous sommes présent depuis plus de 15 ans dans le monde du cinéma bruxellois.  Il nous paraît important de faire le point sur nos objectifs et nos activités.  Un sondage en ligne tente de faire le point sur la question.

Vos réponses nous permettrons d'orienter nos objectifs et nos activités dans le futur.

Prenez-quelques minutes de votre temps pour répondre aux question.

Un grand merci d'avance !

 

Il vous suffit de vous rendre sur la page: link  et de répondre aux questions

 

L'équipe de 7ARTLA

Repost 0
Published by webmaster
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 09:35

C'est l'heure du traditionnel bilan de l'année écoulée!

Pour 7ARTLA, il est plutôt mitigé.  


Notre équipe a disposé de bien peu de temps à consacrer à notre passion.  Ceci nous rappelle que le bénévolat passe toujours en seconde position et qu'il faut bien travailler pour vivre et donc, pour alimenter sa passion !

Toutefois, nous avons acquis pour notre fonds d'archives de documents environ +/- 50 pièces (programmes, photos...) et quelques dons, forts intéressants, comme les plans originaux et des régistres du personnel du cinéma MIRANO à St Josse (Merci à P. Sterck).


Nous somme également intervenu en faveur de la salle des VARIETES (rue de Malines) mise en bien mauvaise posture à la suite d'un bal estudiantin.  Certaines parties de la salle sont classées et méritent donc le respect.  Nous avons interpellé le Service des Monuments et Sites de la Région afin de remettre les lieux en état et de constater les dégâts après la fête.


Côté 2013, l'année s'annonce chargée !


Un projet concernant la salle africaine de l'UGC De Brouckère, en collaboration de l'ULB et d'UGC, devrait voir le jour pour les 80 ans de cette prestigieuse salle.


Nous prendrons également part aux Journées du Patrimoine en septembre à Bruxelles.  Le thème: "Bruxelles m'as-tu-vu?" permet de belles et cinéphiles expériences.


Enfin, nous commençons l'année par une petite enquête auprès de notre public afin de nous permettre de redéfinir plus précisément nos objectifs.

Prenez quelques minutes pour y participer : link

Repost 0
Published by webmaster - dans INFO 7ARTLA
commenter cet article
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 09:27

A TOUS ET A TOUTES, NOUS VOUS PRESENTONS

UN TRES JOYEUX NOEL ET NOS MEILLEURS VOEUX

POUR L ANNEE NOUVELLE !

 

VOEUX-2013.jpg

Repost 0
Published by webmaster - dans INFO 7ARTLA
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 17:46

Adresse : Chée de louvain 660 

Date d’ouverture : 1957

 Date de fermeture : 1965 

 

Les plans de construction du Louvre datent de 1956 et sont l'œuvre de l'architecte Guillaume Rousseau (avec l'ingénieur J. Van der Linden) - qui collaborera avec l'architecte A. Meuleman sur le projet définitif du Marignan en 1957.

Dès le début, la volonté du maître de l'ouvrage a été de pouvoir éventuellement reconvertir facilement le cinéma en toute autre activité commerciale : il a notamment exigé les modifications des projets d'escaliers de balcon sur les côtés au lieu d'au milieu ainsi que l'encastrement de la caisse au lieu de simplement sur le côté.
L’ouverture de la salle se fera en 1957.

Exploité depuis le début par son propriétaire, M. Alexandre Van de Mert (1917-2011), ensuite par M. Van Vlasselaer dans les toutes dernières années entre 1959 et 1965 (bail commercial).
Le Louvre de M. Van de Mert est lié par des accords de programmation avec la société les Cinés de Saint-Josse de M. Van Vlasselaer.
Anecdote : un coursier a dû partager successivement et rapidement, entre les salles de cinéma de la chaussée de Louvain qui le passaient en même temps, des bobines d'un film faisant recettes dont n'était disponible qu'une copie!
Il fermera ses portes en 1965 condamné par l’arrivée de la TV et le déclin des cinémas de quartier sur l’autel de la rentabilité.

 

 

  facade-1965.jpg

la facade du cinema peu après la fermeture en 1965

 

 

0_A_SalleCinema.jpg

la salle

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by webmaster - dans Saint Josse ten Noode
commenter cet article
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 17:44

Adresse : rue de Brabant 14 à 1210 st Josse

 

Date d’ouverture : 1932

Date de fermeture : 1988

 

Le ROYAL reste le plus connu des cinémas de quartier.  Certains grands noms du cinéma français faisaient la navette entre Paris et Bruxelles pour passer une soirée au ROYAL.  Sa situation toute proche de la Gare du nord le permettait aisément.

Sa particularité était le double programme. 

Chaque jour, 2 films y étaient projetés.  On ne sait plus grand-chose de la décoration et de l’architecture du cinéma si ce n’est qu’il représentait fidèlement ce qu’était qu’un cinéma de quartier.  Une salle à la déco simple et à la technique impeccable.  C’est cette simplicité qui poussa Eddy Mitchell à y présenté une de ces « Dernière séance ».  Côté programmation, il terminera sa vie avec des film de karaté.

Construit en 1915, il fut rebaptisé de son nom de gloire dans les années ’30 pour terminer sa vie en 1988.

 

AA210_PHOTO_1989.jpg

 


  Contrat Creative Commons
Cette création par 7ARTLA asbl est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 Belgique.

Repost 0
Published by webmaster - dans Saint Josse ten Noode
commenter cet article
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 17:44

Adresse : rue Fossé aux loups 10 - 1000 Bruxelles

 

Date d’ouverture : 1926

Date de fermeture : 1991

 

Le cinéma est construit 1926 à la place d’un restaurant à 2 pas de la place De Brouckère. Gaston IDE architecte de renom sur Bruxelles dessine la salle et la façade dans un style Art Déco.  La façade, seul témoin de l’époque fait référence aux caractéristiques de ce style : un auvent avec le nom au centre, des volutes et quelques motifs exotiques.  La salle compte 770 sièges avec un balcon. 

Une salle de bal est construite en sous sol sur toute la surface du bâtiment.  Le « BROADWAY » fera fureur comme dancing durant de nombreuses années.  A l’époque, le quartier regorge de cabaret et lieux de fête notamment le théâtre de la Gaité. 

En 1931, le cinéma est racheté par la MGM comme le QUEENS HALL situé porte de Namur.  Evidemment, il deviendra le cinéma des grands films US des années de gloire du cinéma américain : QUO VADIS, SINGING IN THE RAIN….

Dans les années ’80, il sera divisé en 2 salles et sera reconverti en cinéma porno.

Il fermera définitivement ses portes en 1991.

Quelques années plus tard, la façade fut restaurée et le bâtiment acceuille aujourd’hui une salle de jeux.

 

Sans-titre-Numerisation-03.jpg

 

101_1407.JPG

 


  Contrat Creative Commons
Cette création par 7ARTLA asbl est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 Belgique.

Repost 1
Published by webmaster - dans Bruxelles ville
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 17:44

Adresse : chée de Louvain 160 à 1210 St Josse. 

 

Date d’ouverture : 1939

Date de fermeture : 1976

 

 

En février 1939, Monsieur G VAN VLASSELAER ouvre, après le MIRANO et le SAVOY, le CENTURY.   C’est l’architecte attitré des Cines de St Josse, RENE AJOUX, qui est chargé de dessiner les plans.  Il recherchera, dans sa conception, "une harmonie de tons à la fois lumineux et discrets". 

L’érection d’un cinéma à 2 pas de place St Josse répondait, à l’époque, à un souhait de revitalisation du centre de la commune.La facade se compose d’un auvent couvrant un large vestibule.  La partie supérieure est compose de bande de carrelages et de fénêtres en alternance.

Le programme de l’inauguration présente le film « Les lumières de Paris » avec Tino Rossi en vedette suivi de « Blanche neige et les 7 nains » de W. Disney.

Il fermera ses portes en 1976.

En juin 1978, un violent incendie détruit complètement l’ancien cinéma qui était utilisé à l’époque comme magasin et dépôt d’électro-ménager.  Seule la facade et les murs entourant l’immeuble restèrent debout.

 

Saint-Josse-Cinema-Century-plan.jpg

 

Saint-Josse-Cinema-Century-facade.jpg

 


  Contrat Creative Commons
Cette création par 7ARTLA asbl est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 Belgique.

Repost 0
Published by webmaster - dans Saint Josse ten Noode
commenter cet article
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 17:44

Adresse : avenue de la chasse 13-15 à 1040 Etterbeek

 

Date d’ouverture : 1921

Date de fermeture : 1974

 

 Le LEOPOLD PALACE se situe actuellement à l’avenue de la Chasse 13/15.  Les archives divergent sur l’histoire du lieu.  On retrouve une autorisation de bâtir une salle de spectacles cinématographiques en 1921 par l’architecte R. ALLARD pour le compte de Joseph WECKX un exploitant de renommée à Bruxelles. 

Notons que l’on doit également à J. WECKX la construction en 1948 de la  salle du MARNY (place Flagey).  Il a exploité durant la période de gloire des cinémas de quartier de nombreuses salles dans la région dont 3 salles à Etterbeek : l’ALBERT HALL, le RIXY er le LEOPOLD.

L’immeuble donne sur la rue des champs voisine.  La salle comporte 662 places.  Seul le dessin de façade est disponible.

Il est à noter qu’aux numéros 3/5, les archives nous décrivent un autre cinéma construit celui-là par Jean FINNE.

L’immeuble a été reconstruit durant l’entre deux guerre pour donner son aspect actuel, lequel comportait la salle de cinéma.

Le LEOPOLD PALACE comportant dans les années ’60 +/- 1500 places réparti en 1 parterre et 1 balcon.

Durant quelques décennies, le LEOPOLD PALACE a fait la joie des petits avec les matinées enfantines qui présentait Ivanhoé ou Quentin Durward.  Des années plus tard, les petits devenus grands découvraient la vie entre Ava Gardner et Charlton Heston, « La flèche brisée » avait fait place au « 55 jours de pékin ».

Seuls subsistent encore certaines décorations de staffs et moulures.  La mascotte du LEOPOLD était un archer qui subsiste encore aujourd’hui sur lune des poutres.

Il fermera ses portes en 1974, depuis il est réaffecté en commerce et les décorations semblent résister aux ravages du temps.

 

leopold1920.jpg

 


  Contrat Creative Commons
Cette création par 7ARTLA asbl est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 Belgique.

Repost 0
Published by webmaster - dans Etterbeek
commenter cet article
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 17:44

Adresse : avenue des Celtes 12-14 à 1040 Etterbeek

 

Date d’ouverture : 1920

Date de fermeture : 1971

 

Le bâtiment actuel date de 1920.  Il s’agit d’un bel immeuble de style beaux-arts avec 4 niveaux établi sur les plans de l’architecte L. SMETS.

Utilisé comme salle de cinéma, de 1920 jusqu'à la fin des années 1970, il reçut le nom de Victorit Cinéma et plus tard le CINEMA CINQUANTENNAIRE.

Un projet de transformation de la façade est proposé 1958 sous la conduite de l’architecte Gui ROUSSEAU, connu pour avoir élaboré les plans d’autres salles à Bruxelles.  Il offrirait une vue résolument moderne à ce cinéma de quartier.  Il comptait à l’époque une salle de 450 places et était exploité par M. VANDEVELDE.

La salle ferme ses portes en 1971.

Le r.d.ch. fut remanié en 1978, à l'origine avec entrée centrale percée entre deux portes à deux vantaux surbaissées après la fermeture de la salle pour donner son aspect actuel.

 

 « Salle à bout de souffle, elle a perdu sa vocation de cinéma pour servir de local/garage/magasin à un revendeur de grandes marques de motos : cela se passait dans les années 61 ou 62 et des rangées de sièges rabattables en contre-plaqué étaient à disposition des passants. Ce qui avait conduit les étudiants que nous étions d'en embarquer certains pour être utilisés dans notre école qui manquait de moyens... et de sièges ! :-):-):-) » dixit TEVFIK  ERHAT 02/11/2011

 

celtes12 facade 1994

 


  Contrat Creative Commons
Cette création par 7ARTLA asbl est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 Belgique.

Repost 0
Published by webmaster - dans Etterbeek
commenter cet article
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 17:44

Adresse : chaussée d’Ixelles 16 à 1050 Ixelles

 

Date d’ouverture : 28/07/1919

Date de fermeture : 1992

 

Une première salle existait sous le nom d’ALBERT HALL gérée par le concessionnaire des frères Pathé pour la Belgique : La Belgo Cinéma.   Érigée par les frères Hamesse en 1920, la salle initiale des années’20 est formée d’un parterre et d’un balcon et d’une fosse d’orchestre.  Il deviendra le QUEENS S HALL en 1934 sous l’impulsion de la MGM.  Le rez-de-chaussée du QUEENS est proche du théâtre.  Un large hall avec un escalier en fer à cheval accédait au foyer supérieur.  La salle était précédée d’un tea room avec un buffet.  Au premier étage du QUEENS, une superbe galerie permettait d’accéder au balcon avec loge.  Cette galerie en arc de cercle entourait le large escalier provenant du rez de chaussée.  En 1957, il deviendra le PATHE EMPIRE après les transformations de l’architecte Rie Haan, il repasse dès lors sous la main de la maison PATHE. Rie Haan met à l’honneur ‘le style ‘58’ : le faux plafond du hall est découpé d’ovales, la caisse un toit incliné tandis que les murs de la salle sont striés de lignes brisées.  Le style est épuré pour permettre la propagation optimale du son.  La salle est rectangulaire précédée d’un large hall, d’un vestiaire et de la cabine de projection.  La façade est transformée en 1969, le revêtement de la façade est entièrement refait et une nouvelle enseigne lumineuse est placée. Une sorte de rideau d’alu couvre la façade.  La caisse est centrale. La rénovation de 1976 porte, elle, sur la façade qui devient alors ultra moderne pour l’époque.  Un large espace publicitaire avec le nom du complexe en lettre de chrome et une enseigne lumineuse. En 1991, il ferme ses portes.  Quelques années plus tard, un arrêté de la région ordonne la destination des lieux à un emploi culturel.  La façade est donc transformée en magasin de chaussures.  Enfin dès 1995, les 2 salles du Pathé Empire sont ajoutées au complexe du ROY et forme ainsi le nouveau complexe de 5 salles du ROY-VENDÔME.

 

 

 

queens-1945.jpg 

 

EMPIRE1976-ACXL.jpg

 


  Contrat Creative Commons
Cette création par 7ARTLA asbl est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 Belgique.

Repost 0
Published by webmaster - dans Ixelles
commenter cet article

Recherche Par Nom Des Salles

L'association 7Artla

Recherche Par Commune