Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 17:35

Haut lieux des nuits bruxelloises, l’Aegidium devint la propriété de l’asbl « Les Œuvres Paroissiales de Saint-Gilles » qui l’affecta à la vie sociale de la Commune. Le bâtiment servit alors de salle de réception et de salle de fêtes pour un public très large allant des scouts aux personnes du troisième âge. Il s’agissait d’un lieu central pour la population Saint-Gilloise.

Mais ce bâtiment imposant et ancien commença à nécessiter des travaux très importants. Il dut finalement être fermé en 1985.

Ni les Œuvres paroissiales, ni les autorités de la Commune n’avaient toutefois renoncé à lui rendre sa splendeur d’antan.

Un premier pas fut franchi avec son classement en 2006, un second avec la recherche de projets pouvant redonner vie au bâtiment. Parmi de nombreuses initiatives dont la presse s’est fait l’écho, c’est finalement la proposition d’Edificio qui fut sélectionnée, en vue de rendre à nouveau accessible au public ce joyau de l’architecture et offrir un cadre unique et prestigieux aux arts de la scène, à la musique, et aux festivités bruxelloises.  Fort de son expérience avec la Bibliothèque Solvay, le Concert Noble et l’Hôtel Wielemans, Edificio a toujours eu comme mission la mise en valeur des entités du patrimoine dont elle s’occupe.

L’Ægidium représente un défi extraordinaire : il s’agit en effet de faire revivre un complexe qui compte près de 4,700 mètres carrés, capable d’accueillir 2000 personnes. 

 

article de RTBF INFO: link

article de SUD PRESSE : link

Partager cet article

Repost 0
Published by webmaster - dans Saint Gilles
commenter cet article

commentaires

Recherche Par Nom Des Salles

L'association 7Artla

Recherche Par Commune