Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 16:30

Bâtie à la fin du 19e siècle, il s’agissait d’une coquette salle de 390 places avec gradins, scène, grands rideaux, à laquelle on avait ajouté une fosse d’orchestre. Coincé entre plusieurs tavernes, théâtres, salles de spectacles et de concerts aujourd’hui disparus, ce cabaret pourvu de l’un des plus beaux orgues de Bruxelles devint théâtre de vaudevilles. Il répondit successivement aux noms de Maison du Rire (1907), Cinéma Mondain (1908), Théâtre du Bois Sacré (1911) et Théâtre des Capucines (1919), sur les plans de l’architecte G. Hubrecht, avant d’être transformé (on mit les toilettes à la place des loges, la cabine de projection au sommet du balcon...).

C’est en 1936 que les architectes Blomme effectuent les plus grandes transformations pour ouvrir le STUDIO ARENBERG. 

 

STUDIO_ARENBERG_FACADE_1936.jpgSTUDIO_ARENBERG_1936.jpg

la facade et la salle du cinéma en 1936 après les transformation de Blomme. ©Batir 1936

 

Animé successivement par un ingénieur fou, un critique de cinéma, un chanoine communiste, jumelé un moment avec un bistrot de la rue des Bouchers, le Studio faillit devenir dans les années 60 un club pour officiers de l’OTAN. Il évita de justesse cette catastrophe pour être repris par un distributeur de films, également gérant des salles Twins au Passage 44. Les caves sont alors agrandies pour y installer un "club de cinéphiles", soit une buvette où sont organisées rencontres et débats avec des réalisateurs. Moins de vingt ans plus tard il est enfin repris par Cinélibre, également distributeur de films qui géra également le Cinéma des Galeries-Arenberg. En 1977 la grande salle ne compte plus que 160 sièges, et le balcon disparaît pour laisser place à une seconde salle de 70 places, ce qui permet de prolonger les films à l’affiche. 

 

Après l’acquisition du bâtiment par la KredietBank, le bail de Cinélibre n’est pas réengagé. Le 28 mai 1987, la salle de cinéma de la rue d’Arenberg doit fermer ses portes. Elle est alors totalement démantelée, remettant involontairement à jour la fosse d’orchestre et le balcon originaux. Mais au lieu d’être réaffectée à des bureaux, son nouveau propriétaire change ses plans et ne l’utilise que pour entreposer de vieux meubles !

 

Au terme de ces 10 années de gâchis, la KB consentit pour la création du Nova à signer une convention d’occupation précaire des lieux. La salle fut réaménagée et rééquipée en quelques semaines à peine par une équipe issue de 23 collectifs citoyens. Le Nova en a disposé gratuitement jusque fin 2000. Quelques loyers et trois changements de propriétaire plus tard, il est toujours dans les murs !

NOVA_CABINE_2007.jpg

  la cabine du NOVA en 1997

  

 

 


RENSEIGNEMENTS
Adresse:  rue d'Arenberg 3 - 1000 Bruxelles
 Google Map link
 
Date ouverture: 1936
Date fermeture: en activité
Liens:  Cinema NOVA

 

 

 

Contrat Creative Commons
Cette création par 7ARTLA asbl est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 Belgique.

Partager cet article

Repost 0
Published by webmaster - dans Bruxelles ville
commenter cet article

commentaires

Recherche Par Nom Des Salles

L'association 7Artla

Recherche Par Commune