Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 16:30

 

L’ancien cinéma MARIVAUX au boulevard A. Max apparaît comme une pièce maîtresse des salles de cinéma bruxelloises.

Idéalement situé à quelques pas du quartier de ‘loueurs’ ou distributeurs de films, la société française PATHE décide au début du siècle dernier de remodelé profondément l’ilot situé entre la rue Saint-Pierre et le boulevard du Nord (nom donné avant 1918 au boulevard  A. Max).  L’espace utilisé comportait, depuis quelques années, 2 espaces dédiés au cinéma bien connu des bruxellois : LE THEATRE DU CINEMATOGRAPHE et le ROYAL NORD CINEMA.

Une belle et grande salle de cinéma est construite (permis de bâtir en 1922 et construction en 1924) selon les plans de l’architecte G. Hubrecht.  Elle répond aux attentes des spectateurs de l’époque : plus de 1500 places avec un parterre et 2 balcons.  Le parterre est précédé d’une zone de consommation.

La salle est de style Art Déco.  La façade se compose d’une belle marquise surmontée des lettres MARIVAUX.  La façade actuelle est la restauration à l’identique de la façade de 1924.  Notons encore que la façade arrière (rue Saint-Pierre) présente des éléments intéressant de style Art Nouveau.

Cette construction s’inscrit dans le début d’un développement de lieux de vision des films qui apparaissait, à l’époque, comme une attraction innovante.

Dès cette époque, le MARIVAUX présentera des films en exclusivité et sera gérée par la firme PATHE et ce, avec son grand frère, le PATHE PALACE (bd. Anspach).

De nombreux galas ont permis à la salle de voir défiler les plus grandes gloires du 7ème. Art de l’époque.

 affiche_les-galeries-levy.JPG

Affiche de film des années'20 ©AVB

 

Les premières transformations se font dans les années ’60 suite au changement des habitudes des spectateurs.

Lire plus...

Dans les années ’70, plusieurs transformations porteront le nombre de salle à 7.

 

En 1991, suite à l’apparition du KINEPOLIS, la société PATHE décide de se retirer du marché belge et le MARIVAUX fermera ses portes.

L’espace, laissé en état, sera utilisé comme décor de tournage pour le film MINA TANNEBAUM quelques années plus tard.  

Un projet de rénovation sera étudié mais laissé dans les cartons : BRUXELLES LUMIERE.

 

Enfin, sous l’impulsion de l’hôtel VENDOME, son voisin, il fera l’objet d’une vaste réhabilitation, en plusieurs phases.  Un centre de congrès verra le jour au début des années 2000.  La façade et le hall d’entrée seront restaurés impeccablement avec l’aide de la Région (classement comme monument en 1988).

Seuls les noms des salles et la façade témoignent du glorieux passé du lieu.

 

pub_le-silence-est-d-or_V_1947.jpg

  publicité du film LE SILENCE EST D'OR en 1947 ©coll 7ARTLA

  

 

 


RENSEIGNEMENTS
Adresse:  bd. A. Max 104 à 1000 Bruxelles
Google Map link
 
Date ouverture: 1922
Date fermeture: 1991
Liens:  Hôtel et centre de congrès VENDOME-MARIVAUX 

 

 

 

Contrat Creative Commons
Cette création par 7ARTLA asbl est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 Belgique.

Partager cet article

Repost 0
Published by webmaster - dans Bruxelles ville
commenter cet article

commentaires

gabriel kevers 17/09/2015 11:44

je voudrais juste aporter une petite modification, la salle pouvait accueillir 2400 places et non 1500 ;-)

gabriel kevers 17/09/2015 11:41

j'ai travaillé dans ce cinéma comme opérateur dans les années 80, j'ai de très bon souvenir comme les galas organisé, mais aussi la technologie d'avant-garde comme les loop matic qui équipait 3 salles, dans la salle 1 deux projecteur FP75 que l'on trouveras que quelque années plus tard au kinepolis.
L'audio n'était du THX, mais quand même d'excellente qualité qui concurrençai sans problème avec Kinepolis.

webmaster 20/09/2015 20:18

merci de vos commentaires intéressants, pourriez vous prendre contact à 7artla@gmail.com merci

Recherche Par Nom Des Salles

L'association 7Artla

Recherche Par Commune